Alors que la saison 6 a repris sur Canal +, petit retour sur la série phare de la chaîne alors que j'en étais en pleine saison 3.

J'avais commencé pour Gregory Fitoussi, l'ex beau gosse de Sous le soleil qui s'est mis à faire de bonnes séries (j'ai aussi entamé Mr Selfridge, monsieur s'exporte en Angleterre). Et j'ai continué pour tous les autres. Parce que le personnage incarné par Fitoussi est certes très agréable à regarder, mais beaucoup trop lisse pour moi.

Engrenages est une série policière qui n'a pas peur d'être crue, sordide et crade. Ca commence doucement, et plus les saisons avancent plus ça se creuse. Les personnages combattent de plus en plus de démons personnels, on nous montre sans problème du sang, des meurtres, des autopsies et des flics qui dégueulent. Visuellement même l'image s'assombrit. Ca change des séries américaines stérilisées, j'aime bien. Il y a plusieurs équipes dans Engrenages, les flics, les magistrats et les avocats, ils suivent leurs intrigues en parallèle et se croisent au gré des affaires qui se rejoignent.

J'ai d'abord eu un faible pour les histoires des magistrats. La 1ère saison nous plonge dans les problèmes de Pierre Clément (Fitoussi donc), jeune procureur qui vient d'être nommé au quai des Orfèvres et se retrouve le cul entre deux chaises quand il s'aperçoit que son meilleur ami est mouillé dans le crime de la saison dont il gère le dossier. Il essaie d'agir de façon juste tout en protégeant son pote, pas facile pour un type comme le procureur Clément qui est droit dans ses bottes et n'imagine pas transgresser la loi, un choix va vite s'imposer. Au milieu de tout ça il essaie de divorcer tout en recouchant avec sa femme et fricote avec la capitaine de police Laure Berthaud. Les saisons suivantes vont s'éloigner un peu du proc Clément en zoomant sur d'autres personnages. Dans la magistrature il y a aussi le juge Roban qu'on adore, soyons clairs ! Un vieux un peu pince-sans-rire qui n'en fait qu'à sa tête pour faire régner la justice malgré les bâtons que le parquet lui colle dans les roues. Etonnament le juge Roban est en plus assez marrant. La saison 3 est son heure de gloire, on lui découvre une mère, un frère, une ex et ça va être à son tour de devoir choisir entre liens familiaux et justice. Ce juge d'instruction se retrouve souvent en contact avec la PJ notament le capitaine Berthaud qui ne fait que s'attirer des ennuis, il l'aime bien et essaie de lui faciliter la tâche. Il s'entend pas mal avec Pierre Clément aussi, j'aime bien leurs scènes ensemble. Et puis le fouteur de merde c'est le procureur Machard avec ses yeux globuleux, un vieux qui essaie d'étouffer les affaires concernant les notables du pays, il se met à dos Clément et Roban, pour l'instant il a juste réussi à faire tomber Clément.

Dans les avocats il y a principalement Joséphine Karlsson, la dame du lac de Kaamelott, une femme aux dents longues qui n'a pas peur de défendre des criminels pourvu que ça lui rapporte du pognon. Sa némésis c'est le capitaine Berthaud contre qui elle a plusieurs fois plaidé. On adore détester Joséphine, mais j'ai l'impression que ça va bientôt changer. En saison 3 elle vient de s'associer avec Pierre Clément, monsieur droiture incarnée. Je crois qu'à son tour, Joséphine va avoir bientôt droit au développement de ses intrigues, on va mieux apprendre à la connaître, peut-être qu'on va lui trouver des excuses...

Et enfin il y a la PJ, Laure Berthaud, Gilou et Tintin. J'ai appris à les aimer en saison 2 avec l'affaire des stups, la saison 1 était pour moi trop focalisée sur Pierre Clément, les intrigues de Gilou le camé me faisaient chier. Le truc sympa c'est que dans l'équipe la capitaine c'est Laure, c'est la chef des 2 autres et ça ne pose jamais aucun problème. Dans le monde macho de la police c'est chouette. Alors c'est pas facile pour autant tous les jours pour Laure, faut dire qu'elle se retrouve tout le temps en train de couvrir les bavures de Gilou. Je crois que mon commentaire le plus fréquent quand je regarde cette série c'est "Putain Gilou !!!!!!". Laure est célibataire et vit au taff. Pour se détendre une fois de temps en temps elle couche avec un John Doe chopé au bar ou bien avec un type du palais, on n'en fait pas tout un plat, elle couche et puis elle va bosser et c'est oublié. Les intrigues de femmes à la télé sont rarement traitées de cette façon, Laure est ici juste "one of the guys" est j'aime bien ça. Alors bon, elle va brièvement se trouver un mec mais ça va mal se finir, et là en saison 3 elle est un peu dépressive, c'est pas la patate. On en vient donc à Gilou qui est là pour relever Laure quand elle fait de la merde parce qu'elle ne va pas bien. Gilou il est très attachant. Flic camé en saison 1, c'est Laure et Tintin qui vont le sortir de là, et après c'est comme le frangin de Laure, le frangin un peu sanguin qui fait des bavures quand il est énervé, du coup il fout la brigade dans la merde mais après ils picolent ensemble et se prennent dans les bras en s'insultant un peu. On ne compte plus le nombre de morts par erreur à cause d'une erreur de Gilou ou Laure, ils sont donc un peu dans le colimateur de la hiérarchie... Pour l'instant il n'y a aucune ambiguïté dans la relation entre Laure et Gilou, c'est ça qui me plait, mais j'ai un peur que ça change... A côté y'a Tintin, Fromentin, le 3e larron qui commence à en avoir marre de leurs conneries. Lui il est père de famille posé et voudrait éviter les emmerdes. Mais comme Gilou et Laure sont ses potes il commence par les engueuler et puis il vient les aider à forcer une porte pour faire disparaître des preuves contre eux. Ouais ils sont pas blancs-blancs les flics...

Engrenages est une très bonne série donc. Mais il y a de sérieux problèmes de continuité entre les saisons. Attention spoilers !


 

A la fin de la saison 1 on laisse Faye le pote de Pierre dans le coma. Comme on n'en reparle jamais en saison 2 on imagine qu'il est mort. Ca aurait été sympa de donner des nouvelles quand même, on a passé toute une saison à s'intéresser à ce gars !
En saison 1 on nous fait croire à un ship possible entre Pierre et Laure. Ils couchent, ils s'entendent bien. En saison 2 ils ont assez peu de scènes ensemble mais sont toujours amis. A quel moment ont-ils arrêté de se voir en dehors du quai des Orfèvres ? Y'a une raison ? On ne sait pas. Et en saison 3 plus rien, Pierre a quitté le quai des Orfèvres il n'y croise plus Laure et ne la tient même pas au courant de son changement de statut. Alors certes en fin de saison 2, jaloux de Samy il avait été un peu connard avec elle "Tu te crois irrésistible ou quoi ?", je l'avais insulté devant ma télé. Mais un peu de développement de leur relation aurait été bienvenue... Combien de temps se passe entre les saisons d'ailleurs ? Deux ans chez nous, mais dans la fiction ? Si c'est le même temps ça explique les gros blancs dans la continuité, mais ce serait gentil de nous en toucher un mot !
Et la disparition de Samy entre les saison 2 et 3 ? Pourquoi Laure est dans un tel état, que s'est-il passé ? Sérieux c'est chiant !

Bientôt un petit retour sur la saison 6 !