Régulièrement, AB1 rediffuse Hartley Coeur à Vif. Cette série qui a accompagné mes années collège, et qui m'a appris qu'on pouvait changer tout le casting d'une série et continuer. Urgences a fait ça aussi quelques années après. Je n'avais pas vu Hartley depuis une dizaine d'années, et me retrouver devant, c'est un petit plaisir !

J'avais de vagues souvenirs d'Hartley. Je regardais ça quand j'avais 10-11 ans avec mon frère et ma soeur. C'était l'époque où mon frère habitait encore à la maison et qu'on regardait nos séries en rentrant de l'école sur la télé de la chambre d'amis. Là-haut, à l'étage où maman ne montait pas, le soir on regardait tous les trois Hartley, Beverly Hills et Les années collège en mangeant du chocolat. Après les traditions se sont un peu perdues, mon frère a déménagé, la télé est redescendue dans le salon, Brandon et Brenda sont partis à la fac et il y avait des gens que je ne connaissais plus dans Hartley, bref, j'ai regardé d'autres trucs. J'ai appris récemment que la plupart des gens de mon âge avaient regardé la deuxième génération d'Hartley, celle de Drazic, Anita et Ryan. Moi je ne vais pas vous mentir, je sais à peine à quoi ils ressemblent. Mes souvenirs d'Hartley c'est Nick, Jodie, Costa, Rivers, Steve, Katarina, Danielle, Southgate, Deloraine, Yola et Sam. Mon Hartley c'est celui-là :

Hartley Coeurs A Vif - Heartbreak High - Générique de la saison 2



Le héros de mon Hartley, c'était Nick Poulos. il ouvre le générique et il le clôt. On entre dans Hartley avec lui. Nick c'est le gamin populaire qui tombe amoureux de la petit nouvelle. La petite nouvelle c'est Jodie, la chanteuse grunge un peu loner. Bah ouais c'était l'époque de Kurt Cobain. Le début des années 90, les jeans troués, les sur-chemises à carreaux, les skate-boards, les walkmans à cassettes, le mur de Berlin qui venait de tomber... Bref, c'était une autre époque ! Donc Nick et Jodie c'est le couple phare de la saison 1, les enfants terribles qui s'aiment, se séparent, se re-aiment, se re-séparent et... ... ... et puis Nick meurt. Jodie pleure assise sur un rocher sur la plage, les yeux dans l'eau. Et c'est triste à fendre les pierres. Nick amène aussi sa famille avec lui. George et Irène Poulos, les parents pleins de traditions grecques, Effie, la petite soeur attachante. Et puis Costa Bordino, le cousin et meilleur pote, celui qui dirige un bar à 17 ans, passe des coups de fils en classe avec son téléphone mobile de 5kg et joue les apprentis managers pour Jodie. Costa c'est l'homme d'affaire italo-grec en culotte-courte de l'Australie. C'est aussi souvent un peu l'élément comique avec ses plans foireux et sa coiffure douteuse. Plus tard c'est par Nick aussi qu'arrive Katarina, la peste de la série c'est la fille de Stella, la copine du père de Nick. Parce que le premier drame de la série c'est la mort d'Irène Poulos, la mère de Nick et Effie. Donc Katarina commence par mettre le boxon chez les Poulos, s'engueule avec Nick et squatte le lit de Rivers. Après, quand les Poulos seront décimés, elle reviendra habiter chez les Bordino (famille cousine des Poulos) et séduira Costa. Katarina c'est un peu la petite cousine chieuse, qui exaspère tout le monde mais qu'on aime bien quand même parce que c'est la famille. Et les Bordino deviennent les Girard de Hartley, la famille d'accueil quoi... Quand George Poulos repart en Grèce, il laisse Nick et Effie chez les Bordino, et quand Kat revient elle habite tout naturellement chez eux. Bref, la base de Hartley, c'était clairement les Poulos et les Bordino, et après il y avait les potes des deux cousins Nick et Costa.



hartley



La bande de potes de Hartley, comme dans toute série, c'est une famille à elle toute seule. Plein de gamins venant d'horizons différentes, des caractères bien trempés qui s'engueulent souvent. On a quelques australiens, deux grecs, un italo-grec, une fille du Salvador, un vietnamien, une libanaise, c'est assez multi-culturel. Au début ils sont plus camarades que copains, et puis au fur et à mesure des épreuves on voit les liens se nouer. Ils sont tous différents, et pourtant on comprend pourquoi ils se sont rapprochés. Je pense notamment à Jodie et Rivers, une amitié improbable qui s'est formée sous nos yeux, alors que Jodie essayait de surmonter la mort de Nick et que Rivers essayait d'oublier Sam. Il y a du monde dans Hartley, mais les intrigues sont bien dispatchées, on n'oublie personne. Tout le monde a droit à son fil rouge, chacun son tour. Chaka avec la disparition de son père au Salvadore, qui se retrouve avec ses frère et sœur à charge, avec Costa et Rivers qui veillent sur elle. Chaka qui sera la 1ère à quitter le casting pour rentrer au Salvadore. Y'a aussi Rose la libanaise qui aura un bébé avec Jack l'asiatique, au grand désespoir de son père qui voulait la marier à un libanais. Y'a Steve, le photographe, le gentil garçon, l'amoureux de Danielle, qui découvre qu'il a été adopté et nous sort Allie, une sœur chiante, de son chapeau en cours de série. Il tombera d'une falaise... Et puis y'a Danielle qui est un peu sans intérêt, à part qu'elle a un temps piqué Nick à Jodie.


samriversjodienick


Moi mes préférés ce sont Rivers et Jodie. Ca a longtemps été Nick aussi, mais si j'y pense trop je le revois sur son ring de boxe et je suis triste. Rivers, le motard rebelle qui sèche les cours et pique des voitures, avec sa mère alcoolo-dépressive, son père qui s'échappe de prison, et évidemment son histoire avec Samantha Robinson. Ah Mrs Robinson... La seule prof de l'histoire qui couche avec un de ses élèves mineurs, se fait virer et revient enseigner 6 mois après dans le même lycée, avant de se barrer en moto avec ledit élève. Leur histoire est en plusieurs partie, elle commence dans la saison 1 et se termine dans la saison 3. Sam fait grandir Rivers, il apprend même à se laver les cheveux. J'aime toute la saison 3 quand Sam est de retour et fait croire à Rivers qu'elle ne l'aime plus. Rivers mûrit, il ronge son frein en attendant d'attrapper son diplôme et de pouvoir partir avec elle. Avec Nick et Jodie, la plus belle histoire d'amour c'est eux.
Jodie a une famille un peu bancale, une soeur un peu chiante, des parents qui ne s'occupent pas d'elle. Elle vit seule à 16 ans. Elle écrit des chansons et rêve de devenir professionelle. Elle partira à plusieurs reprises pour des tournées ou des enregistrements, laissant Nick à Hartley, d'où leur histoire On/Off passionnelle. Jodie partait loin en enregistrement quand Nick a fait son tragique combat de boxe, on la voit changer d'avis à l'aéroport et revenir à toute vitesse vers lui, elle arrive pour le voir prendre un dernier coup et s'écrouler. Ca n'aidera pas son côté dark and twisty.

Heartbreak High -1367742


En saison 2 arrive Matt, le neveu du proviseur. De base je ne l'aimais pas, il venait remplacer Nick, il était beau gosse, c'était Gary Stu. Il a poussé le vice jusqu'à sortir avec Jodie. Et pourtant avec le temps je l'ai adopté. Il emménage au hangar avec les gens cools, Rivers, Jodie et Steve, il devient une des têtes de turcs de Southgate, il a des problèmes avec son connard de père et il s'intègre bien dans la bande.

Je n'ai pas parlé des adultes... Dans Hartley on s'intéresse au corps enseignant, même on s'y attache. Deloraine, le proviseur cool, parrain du bébé de Rose, oncle et tuteur de Matt. Mlle Milano la nouvelle prof un peu coincée, qui devient coach de l'équipe de foot et partira en Afrique assez rapidement. Southgate le pion irascible, souvent dur et brut de décoffrage, parfois celui qui aura le bon mot lors d'un coup dur, c'est un peu le mentor de Rivers, même s'il ne l'avouera jamais. Yola la conseillère d'orientation un peu copine des élèves, qui s'en va avec Southgate à la fin de la saison 2, enceinte d'un flic mort en service. Et Sam... Sam, la prof motarde avec son blouson de cuir qui lutte contre ses sentiments pour Rivers avant de s'enfuir avec lui. Et puis y'a deux-trois profs blonds qui se succèdent et qui m'intéressaient peu. A part Sam, le corps enseignant est une figure parentale dans Hartley, les élèves sont durs, les profs leur serrent la vis, mais ils sont aussi là quand tout dérape. Quand Nick meurt sur un ring coaché par Southgate, quand Steve apprend qu'il est adopté et se confie à Southgate, quand les filles enceintes viennent se confier à Yola, quand Mlle Milano se bat avec eux pour l'équipe de foot du lycée, quand Steve meurt, quand Deloraine et Yola accouchent Rose dans une salle de classe. Les élèves de Hartley sont tous un peu paumés, les profs sont là pour leur montrer le droit chemin et parfois les porter à bout de bras. Les profs sont rarement aussi développés que dans Hartley, on les voit même souvent chez eux, ils sont plusieurs à vivre en coloc'.


Et puis arrive la saison 4. C'est le moment où j'ai décroché il y a une quinzaine d'années, AB1 en est là. Rivers vient de s'enfuir avec Sam, Jodie est partie en tournée et va bientôt embarquer Costa avec elle, Steve est tombé de sa falaise, Effie est rentrée en Grèce. Nick, les Poulos, Yola et Southgate sont des souvenirs depuis longtemps. Matt, Danielle, Katarina sont encore là, Allie la soeur de Steve aussi. Costa est là aussi, mais en sursis. Bolton est personnage secondaire depuis la saison 1 et arrive sur le devant de la scène. Le hangar est dépeuplé de ses habitants et de nouveaux emménagent. Et je n'ai plus vraiment envie de regarder... Je suis déjà tombée sur des épisodes avec Hartley 2ème génération, mais je crois que les personnages auxquels je m'étais attachée me manquaient trop. Le changement de casting est trop brutal. Stassy, Declan et Charlie font leur apparition. La saison 5 va se débarasser rapidemment de Matt, Bolton et Allie et verra débarquer Ryan, Anita, Drazic et d'autres. Je trouve quand même ça bizarre que le Hartley qui commence soit l'époque favorite de la plupart de mes amis, alors que dans ma télé c'est le début de la fin.


En hommage à la première génération d'Hartley, quelques épisodes cultes :




- 102 - Jodie, nouvelle recrue, rap dans la cour et chante "Burn, burn", Deloraine et Southgate pensent que c'est un hymne à la révolution. Les élèves se battent pour leur liberté d'expression au lycée. La drague intensive de Nick finit par payer et lui et Jodie s'embrassent dans la rue.

- 106 - Les élèves se réunissent autour de Chaka pour l'aider à faire face pendant que sa mère est au Salvadore sans donner de nouvelles. Costa et Rivers se découvrent des âmes de protecteurs. Finalement Yola qui vit en coloc' avec Mlle Milano va prendre Chaka, son frère et sa soeur chez elles.

- 108 - La mort d'Irène Poulos. La famille se désagrège, George est enfermé dans sa douleur, Nick cogne pour compenser sa peine et Effie cherche des bras dans lesquels pleurer. Finalement c'est Tante Helen qui les remettra sur les rails, Nick va reformer le ciment de cette famille, et le soir la bande de potes va débarquer avec des pizzas dans la cuisine des Poulos. C'est la premier vrai rassemblement, la première fois qu'on les sent tous unis autour de quelque chose, et ce quelque chose c'est Nick.

- 120 - Nick et Danielle sortent ensemble en cachette, alors qu'ils sont officiellement avec Jodie et Steve. Steve et Nick se battent pendant une sortie scolaire, Steve finit à l'hôpital et Nick ne comprend pas pourquoi ils ne peuvent plus être copains...

- 136 - La mère de Rivers découvre sa relation avec Sam. Sam se fait virer du lycée et part toute seule sur sa moto. Rivers est dévasté, moi aussi.

- 137 - Rose accouche dans une salle de classe, entourée de Yola, Rivers, Deloraine et Costa. Awkward. Mais plutôt mignon au final.

- 138 - 201 - Depuis une dizaine d'épisodes, Nick vit sa passion pour la boxe, coaché par Southgate. Il fait une rupture d'anévrisme sur le ring et meurt devant tous ses amis. L'épisode suivant est bien géré, avec l'arrivée de Matt et d'un nouveau prof qui allègent le pathos. Matt fait une vidéo en devoir de classe et tout le monde finit par parler de Nick. Effie est en colère après son frère qui lui avait promis de rester avec elle toujours, Costa renouvellera sa promesse, il devient le grand frère par procuration. Jodie est une loque. Costa est drôle, il laisse un message affectueux à son cousin mais lui rappelle qu'il lui devait 20 dollars. Costa est finalement le plus émouvant. Avec Southgate qui clôt l'épisode et se sent coupable. C'était lui qui entrainait Nick... Bref, j'ai pleuré.

- 213 - 214 : le bateau de Southgate a été volé. Le pion soupçonne Matt et Rivers qui lui ont font voir de toutes les couleurs. Les deux lycéens font donc équipe pour découvrir les coupables, un binôme inattendu qui marche bien. Puis Southgate s'en va, avec toute l'ambiguïté des sentiments qu'il suscitait chez les élèves. Rivers est probablement le plus touché, mais peine à le montrer. Yola s'en va aussi, elle manquera aux élèves.

- 301 - Le retour de Sam... Elle explique à Deloraine qu'entre elle et Rivers il ne se passera plus jamais rien. Rivers lui n'est pas passé à autre chose. Jodie est la seule à comprendre Rivers, elle essaie de le réconforter comme elle peut. Ce duo marche tellement bien...

- 311 - Les parents Bordino s'absentent pour le weekend. Kat organise une fête à la maison à l'insu de Costa, Matt se retrouve à défiler en rollers au lycée avec la robe de mariée d'Helen Bordino. Des casseurs s'invitent et Rivers se bat pour protéger Sam. Un épisode qui sent bon l'amitié, surtout sur la fin de la saison 3 où le compte à rebours a commencé, tout le monde commence à partir. Sam et Rivers se rapprochent. Jodie programme sa tournée, costa et Kat se séparent.

- 313 - Il faut sauver Hartley qui risque de fermer faute d'inscriptions. Jodie déjà star, revient le temps d'une chanson à la demande de Costa. Sam a plaqué son blondinet et décide de quitter la ville. Rivers hésite sur la conduite à tenir. Steve est catégorique, Rivers est insupportable quand Sam n'est pas là... "Pars ! Pas question que ça recommence comme la dernière fois. Epargne-nous ça. Pars avec elle." Et Rivers et Sam partent ensemble sur les routes australiennes... Sniff ! Ah oui sinon, Hartley est sauvé par la bande.

- 402 - Steve a été retrouvé en bas d'une falaise. Ses potes lui rendent hommage. Evidemment c'est émouvant. Surtout la dernière scène sur la plage.